PASA


PASA

La Banque Africaine de Développement (BAD) a appuyé le Gouvernement du Sénégal dans la formulation d’une requête de financement de 40 millions d’USD auprès du GAFSP (Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire). Ladite requête approuvée le 23 mai 2012 servira au financement du Projet d’Appui à la sécurité alimentaire dans les régions de Louga, Matam et Kaffrine (PASA-Lou/Ma/Kaf), trois régions du Sénégal particulièrement exposées à la sécheresse. Le PASA-Lou/Ma/Kaf couvrira une période de cinq ans et demi, en ciblant les secteurs de l’agriculture et de l’élevage, tout en prenant en compte de façon transversale les questions liées au genre, à l’environnement et aux changements climatiques.

Le PASA-Lou/Ma/Kaf intègre parfaitement les orientations prises par l’État du Sénégal en matière de développement économique et social, qui sont énoncées dans les différents cadres de politique et stratégies de développement économique et sociale du pays; entre autres: (i) la Stratégie nationale de développement économique et sociale (SNDES); (ii) la Stratégie de Croissance Accélérée (SCA); et (iii) la Loi d’Orientation Agro-Sylvo-Pastorale (LOASP). Les activités du PASA-Lou/Ma/Kaf sont également inscrites dans les composantes PI du PNIA

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer